Contournement Est de Rouen = Autoroute à péage A133-A134

Mois : janvier 2020

Contournement Est de Rouen = A133-A134, autoroute à péage inutile et imposée

vote décisif aux municipales de Rouen

Municipales 2020 à Rouen, vote décisif pour l’autoroute A133-A134

Un débat sur l’écologie pour 6 candidats aux municipales à Rouen. La dernière question porte sur l’autoroute A133-A134, dite contournement Est de Rouen.

C’est désormais un débat entre écologistes et toute la gauche qui s’y opposent, et la droite et l’extrême droite qui y sont favorables.

Six candidats à la mairie de Rouen s’expriment : Jean-François Bures, Marine Caron et Jean-Louis Louvel (droite / LREM), et Nicolas Mayer-Rossignol (PS), jean-Michel Bérégovoy (écolos) et Lionel Descamps (LFI).

Le résultat de l’élection aux municipales pourrait mettre un terme définitif à ce projet.

« Si les politiques ne soutenaient plus le projet au sortir de cette élection, alors l’État pourrait changer sa position. » (le Préfet)

Damien Adam, député LREM 76

Damien Adam, député LREM de Seine-Maritime, défend le contournement Est de Rouen avec les arguments de la CCI

Damien Adam, député LREM de Seine-Maritime, défend le contournement Est de Rouen avec les arguments de la CCI. Quels intérêts défend-il ? Celui des habitants, des contribuables, des usagers, de l’environnement et du climat ?
Ou bien ceux de la CCI, du concessionnaire, du BTP, de l’intérêt privé ?
Il égrène une liste d’arguments, que nous avons d’ailleurs déjà entendus lors de la concertation et de l’enquête publique de la part de la CCI, et nous nous efforçons d’y apporter des réponses que le ministère de la transition écologique et solidaire n’apporte pas.
Au contraire, le député de la majorité reçoit le soutien de l’État.