Eau potable, la métropole s’engage…

contournement Est de Rouen, A133-A134, projet inutile et imposé

Eau potable, la métropole s’engage…

Euu potable, la métropole s'engage... à constroire une autoroute sur les zones de captage

Chargée de distribuer l’eau potable et de traiter les eaux usées sur son territoire, la Métropole signe avec l’Agence de l’Eau un ambitieux contrat visant à préserver la ressource, dit la métropole.

la-métrole-sengage

Boire de l’eau tirée du robinet, prendre une douche… Pour nous, ces actes de la vie quotidienne vont de soi, ils nous paraissent naturels. Pourtant, ce qui est banal ici est un luxe ailleurs : on estime à un milliard le nombre d’êtres humains n’ayant pas accès à l’eau potable. La COP 21 de Paris, en décembre 2015, a permis de rappeler que l’eau était la première ressource touchée par les dérèglements climatiques. À urgence planétaire, mobilisation mondiale… et locale. Responsable de l’alimentation en eau potable et de la collecte et du traitement des eaux usées, la Métropole Rouen Normandie est concernée au premier plan par la préservation de la ressource en eau et des milieux aquatiques.

Métropole Rouen Normandie – https://www.metropole-rouen-normandie.fr/actualite/2017/protection-de-leau-la-metropole-sengage-6179

Et pourtant la métropole accepte le risque pour 12 captages directement impactés par le projet d’autoroute, et qui prélèvent 76,20% du volume total de la régie de Rouen.

  • Carville (2 sources) ;
  • Darnétal ;
  • Douville – Grande Aulnaie ;
  • Fontaine-sous-Préaux – Jatte (3 sources) ;
  • Fontaine-sous-Préaux – village ;
  • Radepont – château ;
  • Radepont – petite Aulnaie ;
  • Saint-Aubin Epinay Longues Raies ;
  • Saint Aubin Epinay Serv. Bas (puits) ;
  • Saint-Jacques sur Darnétal Serv. haut (forage) ;
  • Saint Léger du Bourg Denis (forage du vieux château) ;
  • Saint-Etienne du Rouvray – la Chapelle.

Dans le PDF de la CREA ci-dessus, on peut lire qu’il y aurait 5 captages répartis sur deux parcelles (Moulineaux et Fontaine-sous-Préaux) qui sont identifiés comme prioritaires au titre du Grenelle de l’environnement.

C’est un abus de langage. Il y a 2 entités, Moulineaux et Fontaine-sous-Préaux. Pour cette dernière, la zone de protection de l’aire d’alimentation du captage des sources du Robec dessert 102 000 habitants.

Mais ce sont bien 12 captages qui prélèvent 76,20% de l’eau (16.739.250 m3) de la régie de Rouen qui sont impactés, reliés, et en risque.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *