Contournement Est de Rouen = Autoroute à péage A133-A134

Auteur/autrice : arnaud

Contournement Est de Rouen = A133-A134, autoroute à péage inutile et imposée

Concertation liaison A28-A13, Pîtres (dans l’Eure), 16 juin 2014

Réunion de concertation sur la liaison A28-A13, dite contournement Est de Rouen, aujourd’hui A133-A134. Pîtres, le 16 juin 2014

Concertation liaison A28-A13, Oissel, 12 juin 2014

Réunion de concertation sur la liaison A28-A13, dite contournement Est de Rouen, aujourd’hui A133-A134. Oissel, le 12 juin 2014

Concertation liaison A28-A13, Évreux 3 juin 2014

Réunion de concertation sur la liaison A28-A13, dite contournement Est de Rouen, aujourd’hui A133-A134. Évreux, le 3 juin 2014

Concertation liaison A28-A13, Rouen, 2 juin 2014

Réunion de concertation sur la liaison A28-A13, dite contournement Est de Rouen, aujourd’hui A133-A134. Rouen, le 2 juin 2014

trafics-interne-echange-transit

Trafic routier quotidien dans l’aire métropolitaine de Rouen

1,2 millions TMJA en local (trafic interne) ;
100 000 en trafic d’échange ;
50 000 en trafic de transit, dont moins de 10 000 poids-lourds.
Décongestionner l’agglomération de Rouen, c’est trouver des solutions pour 1,35 millions de déplacements, pas seulement les 1000 PL en transit.

A133-A134 : des objectifs étayés par des chiffres de trafic irréalistes !

La Dreal et le Cerema se sont bien trompés dans leurs prévisions : est-ce le résultat d’un parti pris ou de mauvais calculs ?

Rouen : gains de temps estimés par la Dreal sans l'autoroute ou avec l'autoroute

Gains de temps : 1,5 milliard € à trouver pour justifier la rentabilité de l’infrastructure.

Des gains de temps estimés à 2 minutes par le CGI, sans changement de destination. Insuffisant pour attirer le trafic au vu du péage et du gain modeste. La Dreal estime le gain à 1,5 Md€…

tracé-A133-A134-captages et bétoires

Les cartes du projet

Le projet autoroutier A133-A134 Cliquez sur les images pour les agrandir Le tracé A133-A134, 41,5 km d’autoroute et 8 viaducs serpentant dans les zones les plus fertiles, les forêts et les paysages les plus remarquables du plateau Est et de l’Eure Les trafics estimés par le CEREMA et la Dreal en 2013 pour 2021.Nous sommes…
Lire la suite

Karst, captages et bétoires

Sous-sols crayeux et réseau karstique : le risque des bétoires pour l’eau potable

Le karst, un paysage remarquable et une ressource en eau renouvelable. La vallée de la Seine est située sur les terrains sédimentaires du Bassin parisien. C’est un vaste plateau de craie recouvert d’une couche d’argiles à silex (qui provient de l’altération de la craie au cours du Cénozoïque) et de loess (roche sédimentaire meuble formée…
Lire la suite